CRÉATION DE PERSONNAGE

Avant de commencer une partie, vous devez vous créer votre avatar. Ce dernier est le protagoniste principal que vous jouerez durant l’histoire, et vous avez le pouvoir de déterminer ses caractéristiques.

Histoires d’origine

Au cours de la création de votre personnage, vous avez le choix entre six avatars dont l’origine est déjà définie. Il s’agit de personnages spécifiques qui ont tous leur propre histoire. Chacun a un regard différent sur le monde, en plus d’un scénario qui lui est spécifique et qui vient se rattacher à celui du jeu. Tous bénéficient d’un mot-clé particulier qui leur confère des options de dialogues uniques, ainsi que des objectifs qui leur sont propres dans le monde de Rivellon.

Si vous préférez toutefois créer votre avatar de toute pièce, sélectionnez Personnalisé et choisissez la race et le sexe de votre héros. Puis, ouvrez l’onglet « Mot-clé » et choisissez-lui deux mots-clés qui détermineront sa profession.

Sélections prédéfinies

Divinity: Original Sin 2 est un RPG sans classes, ce qui signifie qu’un héros (ou un adversaire !) peut utiliser n’importe quel type d’arme ou d’armure, et qu’il a la possibilité d’apprendre toutes les capacités du jeu. Vous ne choisissez donc pas votre classe lors de la création de votre personnage, mais vous devez tout de même définir sa sélection de capacités.

Les sélections prédéfinies correspondent à certains rôles types au sein du groupe. Souhaitez-vous que votre personnage soit un guerrier, un magicien, un voleur ou un ranger ? Si c’est votre première partie et que vous ne connaissez pas encore bien les règles du jeu, les sélections prédéfinies vous aideront à choisir un personnage équilibré.

En revanche, si vous connaissez déjà le jeu ou que vous êtes un habitué des RPG, rien ne vous empêche de personnaliser votre avatar comme vous le souhaitez en modifiant ses attributs, ses compétences, ses talents et ses capacités.

Races

Il y a cinq races possibles dans le jeu : humain, elfe, nain, lézard et mort-vivant. Chacune a ses propres talents et capacités, ainsi qu’une façon différente d’interagir avec le monde de jeu.

Par exemple, les elfes sont les seuls à posséder le talent Mangeur de cadavres, qui leur permet de manger la chair des morts. Ce faisant, non seulement ils récupèrent de la santé, mais ils acquièrent également les souvenirs des défunts.

Jouer un mort-vivant (de n’importe quelle race) s’accompagne de risques et d’avantages uniques. Ces êtres doivent cacher leur véritable identité des vivants, sous peine de se faire attaquer par ces derniers. Les potions et sorts de soins leur infligent des dégâts, tandis que le poison les soigne. Ils sont également capables de crocheter les serrures avec leurs doigts osseux, et même de survivre au brouillard mortel.


Bandai Namco Entertainment 

© 2019 BANDAI NAMCO Entertainment Europe S.A.S.